raindrops

Il est défini par le Ministère Français de l’agriculture.

La présence du label assure au consommateur un plus grand respect de l'équilibre entre la terre, l'eau et l'air, des écosystèmes et des cycles naturels dans les méthodes de production; c'est à dire :

 

  • Une production évitant au maximum les produits chimiques de synthèse (engrais, pesticides, additifs, conservateurs, colorants...) et sans OGM,

  • L'assurance qu'aucun aliment ou ingrédient n'a été ionisé/irradié,

  • Pour l'élevage des animaux, le respect du lien au sol : une partie de l'alimentation - bio - doit provenir de la même exploitation, ainsi qu'un plus grand respect des conditions de vie des animaux (espaces suffisants en extérieur, méthodes d'abattage et utilisation en priorité des médecines douces, interdiction des antibiotiques de façon systématique).

  • Pour un produit transformé, une composition avec au moins 95% des ingrédients issus de l'agriculture biologique, les 5% restant devant satisfaire des conditions spécifiques (par exemple l'eau et le sel qui ne peuvent être certifiés). Pour les produits comportant moins de 95% d’ingrédients biologiques, il est possible d’indiquer ceux qui le sont, mais uniquement dans la liste d’ingrédients, en précisant le pourcentage.

  • Une période de conversion de 2 ans pour les cultures en pleine terre et de 3 ans pour les arbres (par exemple les vignes).

Le logo « AB » français est factulatif, mais souvent présent.